Mes deux années en "anglais euro" par Alexandre (3ème)

Publié le par Marielle Bianchi

P1120170

Pendant ces deux années d'anglais euro, mon niveau a bien évolué.
La première année, au début, mon niveau d'anglais était bien en dessous de la moyenne alors qu'en anglais LV1, mon niveau était plus haut que la moyenne. Et à la fin de cette première année, mon niveau d''anglais avait progressé very well.

Dans cette année, les sujets étudiés étaient sur les vacances pour introduire l'année, sur Thanksgiving et ses origines le premier trimestre, sur la culture états-unienne avec aussi l'assistante d'anglais qui était venue au collège et le troisième trimestre, sur l'étude d'un livre adapté.

Dans cette année, on a étudié des suejts divers sur la culture Etats-unienne ainsi qu'un livre.

Dans cette deuxième année par contre, on a travaillé sur la nourriture anglaise avec de bons gâteaux à la fin des deux heures de cours. On a aussi travaillé sur les food idioms, des expressions anglaises sur la nourriture.

Et dans le troisième trimestre, on a travaillé sur un livre anglais de Michael Morpurgo non adpaté, Private Peaceful.

Pour moi, durant ces deux années, mon niveau d'anglais a évolué positivement et sans cette option, l'anglais lv1 seul ne m'aurait pas fait progresser autant.

Il faut dire aussi qu'en anglais euro le travail à la maison doit être très présent : recherche de vocabulaire, relectures des cours ou passages écrits étudiés...

Mais cet investissement à la maison peut être très dur quand comme moi, le sujet étudié ne nous intéresse pas comme ce qui s'est passé pour moi la deuxième année, je n'étais pas intéressé par le livre complexe avec plein de détails nécessitant beaucoup de travail.

Sinon, pour conclure, je vous dis que ces deux années d'anglais euro ont été difficiles niveau travail et notes mais elles ont été très bénéfiques pour mon anglais et elles étaient amusantes car les cours étaient différents des cours habituels, plus d'oral et moins d'écrit.

Alexandre

Publié dans SECTION EURO

Commenter cet article