Ces profs qui nous ont marqués...Cathy et sa prof d'anglais !

Publié le par Marielle Bianchi

 

Cathy.jpg"Je ne sais pas si c'est le fait de lire les témoignages très intéressants des jeunes et de leur passage au lycée ou bien le fait de vivre en Australie qui m'a fait remémorer mes souvenirs d'école ou plus exactement ma prof d'anglais en 6ème et 5ème.

Bon, je ne sais pas si c'est la matière qui veut ça mais encore une bonne prof dans ce domaine !

A cette époque, j'étais une élève studieuse, et oui moi aussi je n'ai pas échappé aux bouleversements de la seconde ! Je crois même que c'est à cette époque où je me suis trouvée un intérêt tout particulier pour les fenêtres, les oiseaux, les feuilles qui volent, les arbres, les radiateurs en hiver...et les garçons en toutes saisons ! Enfin bref, une scolarité pas très reluisante à partir du lycée...

Revenons à la prof qui m'a fait aimer l'anglais. C'était au CES (Collège d'Enseignement Secondaire) Pierre De Geyter à Saint-Denis dans le 93, de 1973 à 1975... 

A cette époque c'était les prémices de la méthode audio-visuelle (il paraît qu'il faut dire Structuro-Globale Audio-Visuelle !! Il y en a qui n'ont vraiment pas peur d'oser utiliser un langage pareil, enfin faut bien qu'ils s'occupent !). Donc je commençais mon apprentissage et pendant deux ans j'ai eu cette même prof, qui vraiment m'a plu. J'adorais son cours car il était dynamique, nous participions vraiment, elle nous faisait jouer des sketches, elle utilisait un magnétophone, vous savez les grosses bandes magnétiques qui tournent. Moi, ce que je préférais c'était quand elle rembobinait le dialogue : l'anglais en "verlan". Non, sérieux c'était vraiment intéressant, l'écrit avait sa place mais la priorité c'était l'oral et du coup nous étions assez à l'aise et spontanés, pas de blocage. Trente-six ans après je me souviens très bien d'elle : petite, menue, blonde coupe au carré et toujours une thermos de thé, j'aimais bien, sauf que le thé ça n'a jamais été ma tasse de thé ! A cette époque je voulais même devenir interprète anglais-français, pour vous dire que j'aimais ça ! Bon, j'ai juste changé de langue c'est tout (aïe je sens que d'ici peu Marielle va m'écrire au fait tu sais Cathy j'ai la rubrique "mon métier" qui attend ton article sur ton fabuleux métier d'interprète en Langue des Signes, ok Marielle je le fais promis !)

Bon, revenons à ces fabuleux cours, vous vous doutez bien que la lune de miel n'a pas pu durer et en 4ème, changement de prof et changement de méthode ! Et bien oui, qui n'a pas eu droit à un changement radical de méthode durant sa scolarité ? J'y ai eu droit aussi en Maths (Maths traditionnelles avec les kilos et ses conversions, les robinets qui fuient puis sans transition Maths modernes avec les bases de 2, 3,4..jusqu'à 10!!)

Alors là, une prof d'anglais des plus traditionnelle jusqu'au kilt écossais !! Avec de l'écrit et de l'écrit et encore de l'écrit : version et thème histoire de nous endormir !! Du coup, je suis partie rejoindre nos amis les oiseaux...Façon de parler, je n'ai pas du tout apprécié et voilà pourquoi maintenant en Australie je galère. Dommage j'aurais dû m'accrocher car je serais maintenant plus à l'aise, bon la Langue des Signes m'aide tout de même en ajoutant les mains on se fait mieux comprendre ! J'aurais dû choisir l'Italie comme pays d'expatriation !"

Bon je lance la pierre si vous avez aussi des souvenirs d'école n'hésitez pas à les partager.

See you

Cathy

Cliquez ici pour accéder au sommaire des témoignages...

 

Commenter cet article