Théo raconte sa rentrée en 2nde au lycée de St-Orens (Ac Toulouse)

Publié le par Marielle Bianchi

  "Je suis au Lycée Pierre Paul Riquet de St Orens depuis 3 mois.

Tout d'abord je dois dire que le lycée de St Orens n'est pas mon lycée de secteur et de ce fait il y a un changement de rythme considérable. Au collège on commence a 8h30 donc la plupart des gens se lève vers environ 7h-7h30 mais pour moi avec une heure de bus chaque matin, je dois me lever a 6h pour être au lycée à 8h pour être de retour chez moi vers 19h : les journées sont considérablement rallongées.

A part ça, il y a aussi un changement d’échelle. Un collège comporte en moyenne 500 élèves alors que mon lycée en comporte 2000 de plus, il est environ 4 fois plus grand (il arrive fréquemment que l'on se perde même après un mois).

A part ça, l’intégration se fait surtout au niveau de l'ambiance de la classe, une bonne ambiance : intégration très facile. Au bout d'une semaine on a déjà de nouveaux amis ( si on n'en avait pas déjà au sein de la classe) et l’atmosphère amicale de la classe rend les journées plus agréables. Sinon à part ça, le niveau, contrairement à ce que disent certains profs, n'est pas vraiment plus élevé, les profs notent plus sévère mais pour tout le monde donc on reste à peu près au même niveau par rapport au reste de la classe. La quantité de travail à fournir en plus dépend de chaque personne, certaines n'auront pas à travailler plus mais d'autres devront s'accrocher pour avoir de bons résultats. La seule différence réside dans le fait qu'il faut avoir une bonne autonomie pour gérer tout les cours et les prises de notes. Mais les cours ne sont pas vraiment plus rapides et on peut toujours demander au prof de répéter. Pour ce qui est de profs...c'est comme au collège : certains sont sympas, d'autre moins.

Mais quand on pense « lycée », on pense « liberté », c'est vrai que l'on peut sortir entre les cours, il n'y a pas des surveillants dans tout le collège, il y a des salles d'études non surveillées où on peut faire « ce qu'on veut »  et ça, c'est le principal avantage du lycée.

Sinon, à part ça, les différences avec le collège sont presque inexistantes. On peut donc dire que le lycée n'est juste qu'une prolongation du collège, aussi ennuyeux , plus fatigant mais avec plus de libertés.

Mais tout ça c'est mon avis ; d'autre trouveront probablement le lycée excitant et vivront leurs années lycéennes comme une expérience fabuleuse."

Théo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article