Collège/Lycée/Univ, un raccord difficile (11) : Chloé C. (1ère ES, lycée Ozenne, Tlse)

Publié le par Marielle Bianchi

Capture-d-ecran-2010-03-19-a-20.21.10.jpgSalut !

Je m'appelle Chloé, et je suis en première ES (Économique et Sociale, pour ceux qui ne seraient pas au courant) au lycée Ozenne.

Mme Bianchi m'a gentiment demandé de faire un petit témoignage de mon passage du collège au lycée, et c'est donc ce que je vais vous raconter ici.

Bon, tout d'abord, pour pas faire original, je vais vous dire ce que tous les professeurs vous ont répété maintes et maintes fois, et ce que vous ont déjà dit certains dans leurs témoignages : ils faut travailler, c'est pas des blagues !

Au collège, j'étais une élève qui avait de plutôt bonnes notes (environ 14,5/15 de moyenne tout au long du collège). Honnêtement, je pensais qu'avec mes notes, le lycée allait être une partie de rigolade ; que ce serait pareil que le collège, seulement dans un nouveau bâtiment, et de nouvelles têtes. Et bien non.

Je suis arrivée en seconde, un peu (beaucoup) stressée d'arriver dans un endroit encore inconnu, où je ne connaissais pas encore grand monde. Il nous on mis dans le réfectoire, où ils ont fait l'appel et nous ont distribués par classe. Je suis donc montée avec ma classe et mon professeur principal, dans un salle, pour distribuer les papiers, et patati et patata. On se présente, on voit nos emplois du temps, on visite vite-fait le lycée, et l'année démarre le lendemain matin.

Je me rends très vite compte que la classe est pleine de gens qui, comme moi, avaitent de bonnes moyennes, et que l'année ne sera finalement pas si facile que ça. Et effectivement, le premier contrôle arrive (contrôle de physique chimie), et moi qui avaits 18 de moyenne au dernier trimestre de 3eme, je me retrouve avec un 6/20.

Non non, ne paniquez pas. Le niveau est élevé, certes, mais mon problème, c'est que je n'étais pas habituée à travailler. J'ai passé mes quatre ans de collège à faire pratiquement tous mes devoirs, mais par exemple, je ne relisais pas mes leçons, le soir. Et quand j'avais un contrôle, je lisais juste mes cours, la veille.

Au lycée, on ne peut pas se contenter de ça. La méthode de travail est totalement différente. Au collège, on apprend son cours et on le ressort ensuite, on peut presque s'en sortir avec du par-coeur. Au lycée, non. Au lycée il faut faire plus. Apprendre sa leçon ne suffit plus, il faut la comprendre, et savoir l'utiliser.

Je ne vais pas vous mentir, mon premier trimestre au lycée a été dur, très dur. À part en anglais (Merci à madame Bianchi, prof exceptionnelle grâce à qui j'adore cette langue ! Ben oui, autant profiter d'être sur son blog pour lui faire un peu de pub ! Non mais dis donc !), ma moyenne a baissé de presque 5 points. Après, il faut s'adapter. J'ai passé mes premiers week-ends enfermés chez moi à travailler. Ensuite, on s'organise, et ça va mieux. Au second trimestre, je suis arrivé à 11,5 de moyenne. J'étais hyper heureuse. Au collège, avec 11,5 de moyenne générale, j'aurais pleuré.

En résumé, comme je le disais au début, ce qu'on vous dit, en début d'année, qu'il faut relire ses cours, travailler, etc, il faut le croire. Après, ce n'est que mon histoire. Je connais des gens qui avaient à peu près la même moyenne que moi au collège, et qui l'ont gardée au lycée. Tout ça ne dépend que de vous.

Bon, tout ça, c'était à propos du travail. Mais je me dis que la vie au lycée doit un peu vous intéresser. Parce qu'à part la tonne de boulot qu'on a (je sais, ça fait peur), le lycée, c'est énorme. Du moins, le mien. Je vais pas faire de la pub pour Ozenne, mais bon quand même. La nourriture de la cantine est incroyablement bonne, on peut sortir quand on veut du lycée, à chaque fois qu'on a une heure de trou on peut aller en ville, ou au foyer et jouer au baby-foot, ou au CDI et travailler, ou en étude, ou rester dans la cour à papoter, c'est super ! Vous allez beaucoup en profiter, les premiers mois. En plus, vous allez vite trouver des personnes comme vous, partageant les mêmes points communs. L'ambiance est totalement différente. Et puis on fait le Carnaval, au lycée ! C'est pas mal non plus, ça, non ? Avec des prix et tout, pour les meilleurs déguisements !

Enfin, bref, je m'éloigne du sujet, donc je vais conclure, avant de me lancer dans une dissertation sur le lycée. En arrivant en seconde, vous allez trouver le changement radical. Vous allez devoir vous adapter à la méthode de travail, à vos nouveaux profs, au nouveau bâtiment, à tout. Ca va ensuite vite devenir une routine et un mode de vie. Et franchement, ça en vaut la peine. Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter le meilleur pour vos années à venir, et surtout à bien profiter du collège !

Bye everybody. I hope you liked my story, Clo ;)

 

Retour au sommaire Collège/Lycée/Université...

Commenter cet article