Céline T. raconte sa rentrée au lycée Fermat (Toulouse)...

Publié le par Marielle Bianchi

"Jeudi 2 septembre 2010, à 9 heures au lycée Pierre de Fermat. Deuxième fois que je me rends à ce lycée (la première fois étant pour les inscriptions). Ne connaissant personne, je m'avance tranquillement vers les listes. Première surprise : je n'y figure pas. Je relis donc toutes les listes « au cas où ». Toujours rien. Enfin, je mens : il y avait bien marqué « T... » seulement l'élève se nommait « Nicolas T... », était en 2nde 12 et était pris en Italien. C'est alors que j'entends une fille dire à sa sœur qu'elle n'est pas marquée sous le bon prénom.. Je comprends alors qu'il y a sûrement une erreur de décalage. J'entre donc dans le lycée et me dirige vers les listes affichées à l'intérieur. Et là, deuxième surprise : je ne suis toujours pas en 2nde 12. Je parcours alors toutes les listes jusqu'à celle de la 2nde 3 où je me trouve enfin : T.  Céline,  2nde 3,  MPS , salle 173.

Salle 173, notre professeur principale nous attend. Première déception : je ne connais vraiment personne dans la classe tandis que mes camarades ont l'air de tous se connaître .. Deuxième et principale déception : j'ai cours le samedi. J'ai bien failli faire une crise cardiaque en voyant cela car, qui plus est, nous avons aussi cours le mercredi matin ! Et vous voulez savoir le plus comique ? Notre professeur principale nous avait dit que nous avions de la chance et que l'emploi du temps était vraiment bien !

En deuxième partie, le proviseur, le proviseur adjoint et la CPE sont venus nous voir très rapidement afin de se présenter. Peu après, nous avons élus nos délégués provisoires et nous sommes rentrés chez nous à 12 heures.

Vendredi 3 septembre, premier jour de cours ! Eh oui ! Dans ce lycée, nous commençons directement ! (A ne pas oublier que nous avons aussi cours le samedi..) Ce deuxième jour me permit de faire connaissance et de sympathiser avec une partie de la classe. J'ai aussi eu l'occasion de découvrir le self avec ses 40 minutes de queue... Mais bon, cela n'est qu'un détail ;) Le self est vraiment de meilleure qualité que celui de Marengo.

Cette année, il y a des travaux donc nous avons parfois cours dans des algeco. Pour les récréations, nous pouvons aller sur le parvis des Jacobins (très bonne occasion pour les fumeurs & si vous voyez le nombre d'élèves qu'il y a... C'est impressionnant) contrairement à Saint Sernin où les élèves de seconde n'ont pas le droit de sortir.

En résumé, le lycée n'a rien d'extraordinaire. Il y a juste beaucoup plus de liberté et une dose de travail plus importante (mais pas de quoi s'affoler non plus !). En espérant ne pas vous avoir trop ennuyés !

Céline T."

Commenter cet article