Alors, ce brevet ? Aurore raconte...

Publié le par Marielle Bianchi

 

10417_1212672162448_1398096527_30625274_4545919_n.jpgLe brevet, ce mot qui nous a tous plus ou moins déjà effrayés durant notre scolarité au collège.

Si j'ai un conseil à donner c'est bien de travailler toute l'année de 3ème mais pas uniquement, les autres sont aussi importantes.

En travaillant de manière constante et sérieuse toute l'année, j'ai obtenu mon brevet grâce au contrôle continu, ce qui m'a permis de relativiser face à ce premier examen et d'obtenir l'orientation que j'avais tant espérée ! :)

Bien sûr qu'il a fallu revoir les repères d'Histoire-Géographie et les théorèmes de maths en passant par les subordonnées en tout genre …

Seulement, arrivée le jour J, me retrouvant comme des milliers de collégiens devant mon sujet de Français et ce fameux Jojo, je n'ai pu m'empêcher d'esquisser un petit sourire face à la facilité de la tâche à accomplir ! Non,non, vous n'avez pas un problème avec vos lunettes, elles sont bien nettoyées, c'était simple ! Quelques questions, une dictée et une rédaction. Quoi de plus facile ?! Puis voilà le tour de l'épreuve de mathématiques, celle que je redoutais le plus, finalement en environ une heure j'avais plié le tout … Quand on dit que le brevet blanc est plus difficile que le brevet, ce n'est pas un mensonge ! Une partie numérique, géométrique comprenant seulement deux constructions relevant des capacités d'un élève de 5ème et puis la partie problème basée sur des pots de peintures et des façades. Je vous laisse remarquer que les problèmes de mathématiques relèvent toujours d'un niveau d'imagination très élevé ;) Fini pour le mardi … Les élèves ont même traînés devant le collège alors qu'ils leur restaient une épreuve a passé le lendemain ! On rentre à la maison, on récite une dernière fois les dates à maman et hop voici que mercredi matin arrive ! On y va, aussi sereinement que la veille, voire plus :) Au bout d'une heure vous avez fait votre sujet d'Histoire ou Géographie et celui d'Éducation Civique, vous en êtes même arrivés au stade où vous vous demandez s'il ne fallait pas traiter le sujet d'Histoire et le sujet de Géographie !

Le brevet est passé, autant dire que c'était une très grosse partie de rigolade ! Le seul stress que j'ai eu ? Celui d'oublier ma convocation, ma carte d'identité, mon matériel de géométrie, que ma calculatrice me lâche en pleine épreuve ou bien que mon stylo cesse d'écrire … Rien de plus !

Voilà de quelle manière j'ai vécu le brevet. Cependant ne vous fiez pas seulement à mon témoignage, d'autres élèves ont forcément vécu cette expérience différemment … Je vous invite à en juger par vous-même dans quelques mois ou années … On se dit tous que le brevet est loin, qu'on a le temps … En réalité il n'est pas si loin que ça … J'ai du mal à me faire à l'idée que Marengo c'est fini pour moi à l'heure où j'écris mais bon St-Sernin me tarde tout de même !


A très bientôt !


Aurore P.

 

 

 

 

 

Publié dans ALORS - CE BREVET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article