La 4° Euro (tribu 2007-2009) : l'avis des garçons !

Publié le par Marielle Bianchi

Pourquoi je commence par les garçons ? Pour faire râler les filles bien sûr !

Il y a quelques mois, les 4° "option euro" sont venus dans vos classes de 5° présenter l'option "anglais euro" et répondre à vos questions pour vous permettre de choisir en toute connaissance de cause.

Ces mêmes élèves ont accepté d'écrire, chacun, une sorte de bilan de l'année pour vous informer et témoigner aussi de ce que l'on peu étudier en "anglais option euro" au collège.

J'ai recopié tels quels les bilans des élèves sans rien modifier ou presque ( j'ai enfreint un de mes grands principes : ne pas corriger l'orthographe pour ne pas trahir et témoigner... mais recopier tous ces textes en veillant à reproduire les fautes m'aurait demandé une trop grande concentration...) Si vous voyez des fautes d'orthographe, ce sont donc les miennes mais on les appellera des "fautes de frappe" !...

Afin de ne pas influencer le lecteur et de ne pas faire de jaloux, j'ai classé les textes par ordre alphabétique des prénoms.

Prenez le temps de lire et de réfléchir et puis...allez les trouver dans la cour, ils sont très sympathiques et vous renseigneront avec plaisir !

C'est parti ! Accrochez-vous, ils aiment écrire !


Bonne lecture et un grand merci aux élèves d'avoir accepté de dresser, par écrit, un bilan de leur année en option euro.

En vert et en italique dans les textes figurent parfois mes réactions...

Mme Bianchi



"Nous avons étudié Barack Obama suite aux élection américaines, nous avons aussi travaillé sur l'Europe pour préparer la journée européenne des langues.
Quand nous avons travaillé sur Obama, cela m'a beaucoup plu. Le problème c'est qu'on a tellement travaillé sur lui qu'à force, ça m'en a dégoûté. L'Europe non plus je n'ai pas aimé car on l'étudiait en même temps en espagnol et en histoire. [...]
[...] Je m'attendais à une classe où on apprendrait beaucoup plus de grammaire et la conjugaison (même si cela me va comme ça).
Je suis très content d'être en anglais euro car je me suis amélioré en anglais et de plus, il y a une très bonne ambiance." (Arthur)


" [...] Il faut souvent visiter le blog mousepotato pour savoir ce qu'il va y avoir dans une évaluation, savoir quoi réviser. Il faut sans arrêt chercher du nouveau vocabulaire pour ne pas se perdre en cours (c'est pas de la tarte !). Il y a beaucoup de travail à la maison.
Ce que j'en pense ? C'est intéressant mais on reste trop longtemps sur un thème. (3 mois au moins sur Barack Obama !)
[...] Je m'attendais à plus de petits thèmes qui dureraient moins longtemps (non, parce qu'à la fin, on la connaissait la biographie d'Obama !). Je m'attendais à un peu plus de grammaire (c'est mieux comme ça !) et de conjugaison (idem :))
L'option euro, c'est bien, aussi, car les amis qu'on ne retrouve pas dans sa classe, on peut les retrouver ici et on se fait un peu plus d'amis. On fait souvent des travaux en groupes ou des exposés.
Et surtout, si vous n'avez pas d'ordinateur, ne prenez pas l'option euro ! (je rigole !...)"
(Cyril)



"On a travaillé sur pas mal de choses comme les Etats-Unis, l'Europe, Barack Obama et sa famille, des recettes (les ustensiles de cuisine, les ingrédients etc...).
Je trouve que pour faire de l'anglais euro, il faut être très autonome, c'est-à-dire qu'il faut pas attendre que la prof donne des devoirs pour travailler ; il faut régulièrement s'exercer à la maison, visiter le blog souvent aussi...
Je trouve que l'anglais euro est plutôt dur et qu'il faut pas le prendre à la légère mais ça en vaut la peine.
Il y a parfois beaucoup de travail et parfois moins, ça varie.
Moi, personnellement, je pense que l'anglais euro est très bien. C'est vrai, je trouve qu'il y a pas mal de devoirs mais c'est une matière intéressante et par exemple, cette année, j'ai fait un voyage en Angleterre avec la classe d'anglais et c'était génial !
En 5° je pensais beaucoup à ma moyenne et je sais que d'autres gens pensent à ça aussi même si Madame Bianchi déteste ça. En tout cas, j'ai presque pas eu à travailler, juste à m'intéresser à ce qu'on faisait et me renseigner sur le sujet et faire un petit exercice pour le retenir. Et normalement on a des bonnes notes..."(David)



"Cette année, en 2009, nous avons passé beaucoup de temps sur l'Europe et son histoire ainsi que sur les élections américaines et Barack Obama. Mais nous avons aussi vu la vie de Martin Luther King et les recettes. Nous avons ensuite commencé à étudier Le Chien des Baskervilles, le Devon et le Sud-ouest de l'Angleterre.
La quantité de travail est très importante en classe comme à la maison et il faut beaucoup s'investir, personnellement ou en groupe (exposés, vidéos...).
Il faut posséder un assez bon niveau d'anglais pour pouvoir suivre (la plupart des cours sont en anglais!) mais il faut surtout être motivé par la matière. Les cours ne sont pas forcément constitués de grammaire et conjugaison mais plutôt de culture et spécialités anglaises ou autres pays anglophones et de vocabulaire spécifique à ces pays.
Quand j'étais en 5°, je m'attendais à en apprendre sur la culture anglaise (on en a, malheureusement, pas beaucoup parlé) mais je m'attendais surtout à un voyage et, avec chance, nous en avons fait un.
Malgré l'absence de culture anglaise, les cours sur Obama, MLK et les recettes étaient très intéressants. L'Europe, par contre, fut moins intéressante car trop longue (on y a passé plus de trois mois !Oui, c'est vrai mais c'était la période où vous aviez l'assistant une heure par semaine...)
Je pense que l'option euro est accessible à tous les fans de l'anglais qui sont motivés par l'apprentissage de la langue et de son pays et que si l'anglais ne vous intéresse pas, on risque de s'ennuyer.
Moi, personnellement, je suis ravi de l'année passée en option euro car j'ai pu mieux comprendre les élections américaines, la lutte de MLK contre le racisme, la nourriture anglaise, l'Union Européenne et surtout, surtout : le Devon et la Cornouaille qui sont des régions magnifiques.
Bref, je ne suis pas (ou presque pas) déçu de cette année en option euro !!! (Gaspard K)



"[...] On travaille plus à la maison qu'en classe, c'est pour ça qu'il faut s'organiser.
Je m'imaginais que ça allait être un peu comme maintenant mais avec moins de travail à la maison.
Pendant l'année, je n'ai pas aimé le travail sur l'Union Européenne. Par contre, les autres sujets m'ont plu, surtout le travail sur les recettes (et le voyage).
Donc, je suis satisfait de  ma première année en option anglais euro." (Jules)



"[...] Il faut avoir un bon niveau pour bien travailler mais il faut surtout être motivé et travailler à la maison ; le travail n'est pas franchement difficile mais il y en a beaucoup.
En 5°, j'étais assez fort en anglais donc j'ai décidé de prendre l'option euro, on m'a dit que c'était super, que l'on s'amusait bien...(je pense que ma mère m'a dit ça pour que je fasse comme mes soeurs...)
Au début ça ne correspondait pas à mes attentes (celles que ma mère m'a dit que même en 3ème je pensais que c'était exagéré euh...moi j'ai pas tout compris et vous ? ) mais vers le milieu de l'année j'ai commencé à m'habituer et puis là tout est devenu simple et j'ai vraiment pu m'amuser.
Mon avis : c'est très bien mais il faut s'accrocher !" (Martin)



"[...] Je pense que le début est très dur dans l'option euro car le niveau est très haut et ce n'est pas un cours comme les autres : on n'écrit que rarement des leçons, on fait des exercices et on discute sur un thème (en anglais)" (Paul)


"[...] Nous avons dû également faire un gâteau français, le commenter en anglais et aussi le filmer.
Le plupart du temps nous avions des affiches à faire. La plus grande difficulté pour moi était de trouver du temps pour la faire avec un camarade.
Les exercices à la maison c'était plutôt facile mais ils demandent quand même beaucoup de temps. Les contrôles qui contrôlaient nos compétences et le contenu de la leçon étaient assez bien pour moi, un peu dur mais faisables alors que les contrôles qui demandaient du tout par coeur furent un peu plus difficiles.
Je n'avais pas beaucoup d'attentes en 5° ; je faisais anglais euro car c'était une option pour améliorer mon anglais. Je pense que j'ai beaucoup amélioré ma compréhension orale.
L'option euro est un plus et il ne peut être que profitable à tous ceux qui souhaitent maîtriser l'anglais correctement." (Pierre-Emmanuel)



"Cette année, en anglais européen, nous avons étudié l'Europe, les élections américaines (Obama, KLK...) et sur le voyage (Agatha Christie, Conan Doyle "The Hound of the Baskervilles). Nous avons ensuite préparé le voyage.
Il y a beaucoup de travail en classe et à la maison. Le degré de difficulté est élevé mais cela facilite l'étude de la langue (nouveau vocabulaire, expression, découverte...).
Pour pouvoir rentrer en anglais européen, il faut connaitre les bases, être curieux et surtout avoir une bonne méthode de travail (être bien organisé).
En 5°, je pensais que l'on allait tavailler comme des vrais cours mais je me suis trompé. On travaille sur les actualités, des livres etc...
J'aime bien l'anglais européen car on progresse beaucoup sans vraiment s'en apercevoir ; c'est différent d'un vrai cours et quelque fois on fait des voyages en Angleterre. "(Roman)


"[...] Je trouve qu'on a assez de travail mais c'est normal car on n'a que 2h de cours pour faire beaucoup de choses. Je trouve que le travail à la maison est beaucoup basé sur le blog et je ne suis pas encore habitué à ça.
Quand j'étais en 5°, je pensais que on allait juste parler des informations en anglais pendant des débats qui dureraient toute l'heure et comme je n'aime pas trop parler, je n'avais plus trop envie d'y aller mais ça allait m'inciter à parler en anglais et ça allait me faire progresser donc j'ai quand même voulu y aller.
Je pense que l'option euro est très intéressante mais comme je ne sais pas exactement ce qu'on devait faire pour chaque cours j'avais peur d'avoir oublié quelque chose à chaque cours.
Sinon, je pense que ça m'a fait progresser pas mal en anglais." (Valérian)


"L'anglais européen est une option que doit choisir l'élève et non les parents !
Elle n'est pas accessible à tous, il faut un bon, voire un très bon niveau d'anglais pour aller en option européen.
Le travail est assez long à la maison, il faut approfondir les sujets vus en classe et être motivé !
Il faut aussi bien évidemment aimer l'anglais !
Cette année, nous avons étudié l'Europe pendant le début de l'année scolaire (différents pays, création de l'Union Européenne, Opinions politiques...), tout ça, en anglais, bien entendu !
Etant donné que Barack Obama a été élu président des Etats-Unis, nous avons aussi parlé et étudié (biographie, programme, investiture...).
En parallèle, Mme Bianchi organisait un voyage de fin d'année en Angleterre ; nous avons donc récolté des fonds pour renforcer le voyage et aider les élèves en difficulté pour payer la totalité du voyage ; nous avons notamment fait des gâteaux anglais et américains (cookies, brownies...) pour les vendre dans le hall du collège lors des réunions parents-professeurs du 2ème trimestre.
Nous avons ensuite étudié différentes recettes de gâteaux en fin d'année et juste avant de partir en Angleterre, nous avons lu un livre avec Sherlock Holmes en anglais, réadapté pour mieux comprendre.
Le voyage en Angleterre fut une réussite.
Je recommande l'anglais européen à tous les élèves qui ont un bon niveau d'anglais, qui aiment cette langue et qui sont motivés !"(Victor)








Publié dans SECTION EURO

Commenter cet article