Raconte-moi ton métier (8) : Maxime, responsable export (Moyen-Orient/Afrique)

Publié le par Marielle Bianchi


Voici Maxime, un vieil ami d'Emmanuel.

Je n'ai eu à ce jour que des échanges électroniques bien sympas avec Maxime mais j'espère bien le rencontrer en chair et en os lors d'une de ses escales en France...
Non, il n'est ni pilote, steward ou marin, il est responsable de zone export au Moyen-Orient et en Afrique pour une grande entreprise.
Il a pris le temps de faire une présentation powerpoint complète de son métier, en anglais et de m'envoyer de multiples photos ainsi que des anecdotes qui devraient vous donner envie d'étudier le commerce...

Merci beaucoup Maxime, bon courage pour le travail !!! Et au plaisir de te rencontrer !

Présentation powerpoint de son métier :

Cliquez sur la photo
ci-dessous pour lire la présentation, en anglais, de Maxime.


undefined



Anecdotes :

- Tous les déjeuners/dîners/sorties sont offerts par mes clients : je ne paie que mon  billet et mes nuits d'hotel.
Difference des ventes Export et des ventes à la francaise. Et gros avantage : pas trop de frais de bouche en déplacements, qui coûtent déjà assez chers et grèvent mon P&L ;-)

 
- Je bute depuis 6 mois avec mon client Botswanien sur un accord auprès de l'operateur telecom local Orange. Est nommé un responsable de ventes et du marketing Francais (expatrié au Botswana : y a pire non ?) quelques semaines avant la 3e reunion sur le sujet pour laquelle je me déplace. Il y participe, pour la 1ere fois. Je sympathise avec lui en lui parlant (en francais !) un peu de notre belle France et de son championnat de rugby. Un fax m'attend a mon retour au bureau 2 jours apres la reunion : le deal est signé !
Comme quoi, on peut aussi faire des affaires avec la langue de Moliere.

 
 
- Déjeuner chez mon client Jordanien : 6 couverts, 5 convives de travail. La derniere place pour son epouse qui turbine en cuisine ? Pas du tout, coup de sonnette au moment de passer a table : c'est le père de mon client qui debarque. On ne verra jamais son épouse, mon client apportant les plats de la cuisine. Culture musulmane oblige...

 
- Déjeuner au restaurant avec mon client Saoudien : il me demande ce que je veux manger. Je lui reponds Saoudien ! Tres étonné, vu que ses autres "fournisseurs" ne veulent manger que francais, italien, etc., il m'emmène dans un restaurant fréquenté uniquement de Saoudiens, tous vétus de leur belle tunique blanche immaculée traditionnelle et coiffés de leur Keffieh a carreaux rouge et blanc. Suis le seul étranger, dans mon beau costume et ma cravate... que je tâche a la première bouchée ! Pas si facile de manger assis sur des matelas, les jambes croisées, et avec les mains !

 
- Mon premier salon a Honk-Kong, ou THOMSON y tient un stand tous les ans et où nos clients viennent nous voir et sourcer d'autres produits interessants pour leur activité d'importateur.
Un de mes clients afrikaner, grand habitué de l'Asie puisqu'il y vient depuis 18 ans, m'invite dans un salon de massage très classe. J'accepte l'invitation avec plaisir, d'autant que j'adore les massages. A la sortie, il me questionne avec un petite sourire en coin sur la qualité des massages ...



- De nouveau au salon à HK, l'annee suivante. Periode de coupe du monde de rugby en France, que je suis assidument en tant qu'ancien demi de melée de l'Iris Club Lillois (ou a joué un certain Emmanuel R.) et en tant que volontaire bénévole au parc des princes comme responsable de la Tribune de presse.
Demi-finale France/Angleterre vêtu de mon maillot de l'equipe de France floqué "Maxou" en compagnie de mon autre client d'Afrique du Sud fan de rugby, dans un pub irlandais de HK plein d'anglais en maillot à la rose, à 3h du matin (décalage horaire oblige). Il m'offre ce soir là le maillot de l'equipe nationale des Springboks d'Afrique du Sud. Nous perdons, grosse deception et grosse gueule de bois le lendemain. (C'est qu'ils picolent ces Anglais, surtout quand ils gagnent...). 
Ce qui ne nous empêche pas de regarder le soir suivant l'autre demi-finale AfSud/Argentine, de nouveau a 3h du matin, avant laquelle je lui offre mon maillot de l'equipe de France, encore tout frais de sueur, de larmes... et de biere de la veille ! Belle victoire de l'AfSud et re-gueule de bois le lendemain matin. Pas très frais sur le stand, mais que ne ferait-on pas pour ses clients adorés !



- Tres sympa aussi un soir : sachant que mon avion était à 2:00 du matin, mon client m'a invité a partager un repas familial dans son énorme maison (400m²...), en fait pour l'anniversaire de son épouse. Enormes ripailles, 15 a table, 20 plats, des arrières grands-parents aux arrières petits-enfants juste nés, tous parlant arabe mais aussi anglais et les femmes, le francais. Café turc, thé a la menthe et chicha a volonté. Gentille attention qui m'a evité d'attendre des heures dans le lobby de mon hotel puis au lounge Air France....
 

Quelques photos de Maxime au bureau !


0706_Sharm02.JPG0706_Sharm03.JPG0706_Sharm01.JPG060701_24_Hamzeh_inferno_trio.JPG0802_Pyramids-114.JPG0802_Pyramids-075.JPG
IMG_3616.JPG060630_16_Hamzeh_cablecar.JPGflamenco_max.JPG0706_Sharm09.JPG0706_Sharm10.JPG0706_Sharm05.JPG
 

Vous voulez faire comme Maxime plus tard ?
Et les devoirs, ils sont faits ??? Lol



Quelques cartes pour se repérer :


Afrique.jpg
mea_fr.gif
carte_hong_kong.GIF

Commenter cet article

Claudia Buyse 09/05/2016 14:05

Je recommande à toute le monde le taux et bas. J'ai été agréablement surprise par la rapidité du traitement du dossier et le versement du prêt. Je ferai de la pub pour vous duvrait carlos, merci à vous.

Je recommande vivement duvrait carlos aux personnes qui ont un réelle besoin. A partir de l'envoi de tous les documents demandés et le virement, il se passe très peu de temps.

Mail : Carlosduvrait@yahoo.fr

Letty111 14/01/2015 17:14

Le lien/photo du power point ne fonctionne plus :'(

Mousepotato 14/01/2015 17:24

Bonjour,
Je suis désolée, je ne vais pas pouvoir faire grand-chose...Je ne sais plus où j'avais hébergé ce ppt et j'ai perdu toutes mes données numériques il y a quelques mois...donc rien de sauvegardé. Je vais voir si Maxime aurait été plus vigilant que moi.