En noir et blanc de Sefyu (Rap) proposé par Thibault de 3°3

Publié le par Marielle Bianchi

Thibault (3°3) m'a donné un cd avec une chanson sur le thème de "l'étranger" le jour de la mobilisation. Je n'ai  pas pu l'ajouter à la compilation que vous avez entendue ce jour-là mais je vous propose de l'écouter aujourd'hui sur le blog où il n'est jamais trop tard pour partager ! Merci Thibault !






Mes origines sont en panique,
J'ai fouillé dans toutes les poches du monde, ya' que du trafic.
Ben vas-y oh!
Mon coeur a suivi sa logique,
Il faut se mélanger, dans la mixité ya' rien de tragique.
Ben vas-y oh!
Dans la vie ya tout de pratique,
Moi j'dis que rien est magique et puis le racisme fatigue.
Ben vas-y oh!
De Fresnes à Fleury-Mérogis,
Même si t'es enfermé que tu te sens seul dis-toi que t'existe.
Ben vas-y oh!

1er couplet:

C'est le récit de la brise et d'la braise,
Bise d'une société opprise d'une guerre en guise de crise,
Synonyme de paix.
Vendue, la life me fait marcher, elle pue des pieds.
Si seulement sa saleté était propreté.
Seulment ici bas, on met les scies avec les cure-dents,
Cultive la différence, ma couleur teintée dans l'accident.
J'ai crié l'espoir dans l'oreille du vent muet.
Sourd de son, ma lassitude l'a ému ouai,
Ricane de l'épouvante, les plaisirs mènent à l'extrême.
La joie de la naissance, sperme d'une jouissance hémophile.
Naissance d'un cokctail humain .
Nos mains ont tous des traits.
J'vois les traits de ton désarroi quand je retrace mon caractère.
Quoi man?
Confrontez vos cultures. Amen c'est Amine, même sang.
nostalgie, j'vois en noir et blanc.. .

REFRAIN

2è couplet:

Noir dans un drap blanc ou Blanc dans une vie noire.
La lumière blanche s'éteint te laissant dans le noir.
Métisses neutralisés entre les deux camps.
Victimes d'un regard neutre, réalisé par ses deux sangs, ses parents.
Du noir déteint sur du blanc, font du gris.
Dans le schéma de la vie, ça provoque ouragans, des guerres et des pluies.
Le blanc affilié à drogue coke, blanche noire.
Accusé de sombre et du meutre vers 3h du mat'.
L'obscurité cache de mauvaises choses, j'lai cru.
L'avenir blanc comme neige, j'y crois plus depuis mon vécu.
La vie au rouge plus du blanc font du rose arrosé au rosé.
Le noir plus du rouge font du rouge foncé.
Le coeur en sang rouge comme toi, elle, lui et l'autre, vous, nous, ils.
T'as le même que celui qui ?t'votre?.
Arabes, Africains, Français, Antillais, Latins, Asiatiques, HaÏtiens,
La mort n'a pas de frein à main.

REFRAIN

3e couplet:

Mariages forcés de religion, d'etnie ou de peau.
Réunis, la déception, ta mélanine n'a pas de peau.
Dsi-moi, qu'est-ce que tu reproches à Youssouf et Mélanie?
Un amour unanime, proches, de peur qu'on les nomme inhumains.
Jusque dans l'âme, vas-y rumine ta rancoeur bonhomme.
J'met l'taro dans les pommes, l'amour n'a pas de somme.
En somme, j'ai vaincu l'épée, vaincue par le baiser.
L'homme taillé comme un bison troque sa lame pour les larmes usées.
Le visage pâle, lésé de magie noire visée.
La rabageoise vision, celui qui vit mal ta joie.
L'amour et la mort sont deux extrêmes qui s'kiffent à mort.
Le noir et le blanc sont complémentaires, kif-kif.
Bleu-Blanc-Rouge, Vert-Jaune-Rouge, Black-Blanc-Beur, Noir-Blanc-Jaune,
nuit et jour confrontez vos cultures, Amen c'est amine, même sang.
Nostalgie, j'vois en noir et blanc.. .


REFRAIN x3

sefyu-ennoir-video.jpg

Publié dans Culture (music)

Commenter cet article