Étudier le Droit à L'Université D'Essex, un témoignage d'Amalia F.

Publié le par Mousepotato

Voici un témoignage spontané (c'est elle qui m'a contactée, c'est assez rare pour le noter) d'Amalia, une ancienne élève de Marengo. Amalia est soucieuse de partager son expérience, d'apporter des informations aux générations qui suivent, je suis vrament  très touchée par cette démarche généreuse. Merci Amalia !
Amalia m'a proposé de venir vous parler de son cursus en classe, on la verra donc très bientôt j'espère à Marengo !
 
"Bonjour, 
Je m'appelle Amalia, j'ai 18 ans et je viens d'entamer mes études post-bac. 
J'ai fait tout mon collège à Marengo. Je me souviens que lorsque j'étais en troisième, j'aimais beaucoup lire les témoignages des lycéens sur Mousepotato pour essayer de me rassurer, c'est pourquoi j'avais vraiment envie de partager mon expérience. 
Après avoir fini mon collège, je suis rentrée en seconde générale au lycée Pierre de Fermat.
Durant mon collège et ma seconde tout le monde m'avait répété que la filière S était la filière "par excellence" et qu'en la choisissant je pourrais ensuite accéder à tout ce que je voulais. Mais, petit à petit j'ai été séduite par la filière ES par l'économie plutôt que la physique-chimie.
Dans un lycée comme Fermat, choisir la filière ES peut être un choix un peu lourd puisque les S occupe une place beaucoup plus importante (9 classes de S pour 2 classe de ES et 1 classe de L), mais je n'ai regretté mon choix à aucun moment. Je me suis parfaitement épanouie dans cette filière qui m'a permis de réaliser mes projets d'étude.
En effet, depuis la quatrième, je suis très intéressée par le droit (notamment le droit international). Je suis d'ailleurs allée voir un conseiller d'orientation en seconde afin de me renseigner sur le post-bac, qui m'a alors présenté un cursus qu'il pensait pouvoir me convenir. Ce cursus est d'une durée de quatre ans, il consiste en du droit franco-anglais, donc à l'étude de deux systèmes judiciaires différents. La singularité du cursus est que les deux premières années (les deux premières années de la licence) se déroulent en Angleterre à l'Université d'Essex près de Londres et les deux années suivantes à l'université de droit de Toulouse I Capitole. 
J'ai alors très rapidement eu comme objectif d'intégrer ce cursus qui était, cependant, quelque peu sélectif 20 places pour environ 800 candidatures. Grâce à la filière que j'avais choisie, j'ai pu acquérir des connaissances qui m'ont permis de me préparer pour l'intégration de ce cursus, mais aussi ma passion pour l'anglais. 
A la fin de mon année de Terminale j'ai été pré-sélectionnée sur dossier par l'Université de Toulouse après avoir posé ma candidature, j'ai ensuite passé un oral en anglais devant un jury composé de professeurs des deux différentes universités. Durant l'été j'ai dû attendre que ma candidature soit validée par l'Université d'Essex. Je suis partie pour l'Angleterre fin septembre où j'ai commencé mes études de droit anglais. Le système universitaire anglais est assez différent du système français, mais aussi la vie étudiante puisque les étudiants de première année vivent quasiment tous sur le campus, de plus, le campus est isolé de la ville rattachée à l'Université d'Essex (la ville de Colchester), créant ainsi une petit communauté. 
Même si le soleil du Sud me manque un peu, je ne regrette pas du tout d'être partie à l'étranger directement après mon bac. C'est une expérience unique, extrêmement enrichissante et qui élargit notre vision des choses et du monde qui nous entoure."
Amalia F.
Liens :
http://www.essex.ac.uk/
https://www.facebook.com/uniofessex?rf=115677891783369
 
Étudier le Droit à  L'Université D'Essex, un témoignage d'Amalia F.Étudier le Droit à  L'Université D'Essex, un témoignage d'Amalia F.

Commenter cet article

Sylvie 14/12/2014 13:02

Merci de ce témoignage. J'aimerais avoir une idée du coût de cette formation : frais de scolarité et hébergement